BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨ BRADERIE DES IMPARFAITS : 2 gants offerts dès 40€ d’achat** ✨
Menu
Mon compte
Panier
0
L'art de l'upcycling.

Des tendances à repenser : le pouvoir de transformer un objet et le monde en même temps.

L’upcycling c’est quoi concrètement ?

 

 

Redonner vie aux objet. 

 

Contrairement au recyclage traditionnel, l’upcycling vise à préserver l’intégralité des matériaux en leur donnant une nouvelle fonctionnalité ou une esthétique renouvelée. C’est le principe parfait du zéro déchet. 

Ce concept, c’est encourager les consommateurs ou les entreprises à voir leur déchets comme des ressources potentielles en faisant preuve de créativité ! 

 

 

La nouvelle tendance durable : 

 

Déjà bien installé dans le secteur de la décoration et du bricolage, il commence à apparaître dans l’industrie de la mode et bouleverse les habitudes des designers. 

Les tendances vont et viennent, et très souvent elles reviennent. Nous sommes à l’âge d’or de la seconde main. Quoi de mieux que d’acheter la dernière collection du moment : chiner la pièce originelle et vintage.

Mais aujourd’hui on va plus loin, on transforme des tissus passé de mode (mais avec un potentiel) en y ajoutant notre petite touche actuelle; on « surcycle », d’où l’upcycling. 

 

 

 

 

 

 

Mais alors quel intérêt ?

Déjà, un sacré coup de pouce pour la planète. 

 

 

En 2020, les achats de textiles ont générés des émission de gaz à effet de serre de 121 millions de tonnes.  

Avec l’arrivée de nouvelle tendances, on jète nos vêtements de la saison passée (forcément, ils sont devenus « has-been »). On consomme plus et plus rapidement. 

Le principe de l’upcycling nous permet de nous débarrasser de nos vêtement et/ou de consommer de manière plus responsable pour réduire cette impact.  

 

Moins de gaspillage, moins de déchets, une empreinte écologique réduite. 

 

 

Au-delà d’économiser le produit en lui-même et la pollution qu’il peut générer, on réduit aussi l’impact de fabrication. Car fabriquer un produit, c’est utiliser de l’électricité, ou de l’eau pour le fabriquer. 

Pour vous donner un ordre d’idée, la consommation de textile par personne nécessite en moyenne 400m2 de terrains, 9m3 d’eau et 391 kg de matière première. En gros, une empreinte carbone d’environ 270kg. 

 

Encore une fois, moins de fabrication, moins de pollution. 

Enfin, qui dit moins de nouveaux achats, dit moins de dépenses. Un bon point pour votre porte monnaie. 

 

Bonus : C’est fun et stylé. 

L’upcycling, permet de développer la créativité. Vous allez pouvoir créer objets uniques, ou acheter des pièces en séries limitées avec leur propre personnalité. Une manière responsable de se démarquer et de créer les tendances !

 

 

 

 

 

Rationnaliser les matières façon miKamino : 

 

Chez miKamino, nous avons à cœur de respecter notre environnement. Le choix de nos matières est calculé et la recherche est approfondie.

Chaque matière est sélectionnée en fonction de l’utilisation finale du produit, découpé de façon optimisée pour ne rien jeter (ou presque). 

 

 

Du coup, nous aussi on s’est mis à l’upcycling !

 

 

Il reste toujours quelques bandes de chutes que nous conservons pour pouvoir les transformer. Aussi petites soient-elle, il est toujours possible de créer. 

C’est avec cet état d’esprit que notre gamme de chouchous est née. 

 

Avec les bandes plus large nous avons également pu confectionner notre étui de transport que vous pouvez retrouver dans nos kits carrés démaquillants, gants démaquillants ou encore dans le coffret découverte.

Nous explorons également une autre forme d’upcycling : 

 

 

L’utilisation de « stocks dormant », c’est à dire des tissus produits pour le compte d’une marque de textile, mais qui seront finalement abandonnés car invendus ou invendables. 

Chaque année, le tissu inutilisé coûte environ 120 milliards de dollars à l’industrie de la mode. À contrario, un mètre de tissu sauvé représente en moyenne 960 litres d’eau économisés et 0,8kg d’émissions de CO2 évitées.

 

La doublure de notre distributeur est donc confectionnée avec des fins de stocks issus de maisons Françaises : un magnifique tissus d’ameublement, de qualité, qui dormait dans un entrepôt. Celui ci pourra donc varier en fonction de nos trouvailles du moment. Tout le monde y trouve son compte et nous pouvons vous offrir un produits responsable, moins cher et stylé à la fois. 

Au final,

 

L’upcycling se révèle être bien plus qu’une simple tendance : c’est une réponse créative et responsable aux défis écologiques et sociaux actuels. Donner une seconde vie à nos objets et vêtements, c’est réduire notre empreinte écologique, soutenir une consommation plus responsable et encourager l’innovation et la créativité.

Adopter l’upcycling dans nos habitudes de consommation et soutenir les marques engagées. Contribuer à construire un avenir plus durable et stylé.

 

 

 

 

Sources : Agence européenne pour l’environnement (AEE), European Parliamentary Research Service (ERPS) « What if fashion were good for the planet ? », 2020.